- La MPS s’implique dans la problématique du Développement Durable dans ses différentes activités.
- Elle a lancé une démarche de réflexion et d’actions en ce sens volontairement ouverte. Sa réalisation en cours n’aboutira qu’après un diagnostic partagé et mûrement réfléchi par tous les acteurs de la MPS.
- La MPS considère la démarche Développement Durable comme un outil indispensable pour son évolution managériale.

 

1. Former, promouvoir, sensibiliser
OEuvrer pour le développement durable, c’est sensibiliser et former le grand public et les professionnels aux enjeux environnementaux, à l’adaptation des comportements qui doit en découler et aux techniques qui permettent de préserver milieu naturel et êtres vivants.

> La formation comme valeur ajoutée, favorable à l’emploi et à la compétitivité
Les actions menées par la MPS sont tournées vers un unique objectif : contribuer à la promotion sociale, l’insertion professionnelle, la formation et la valorisation des personnes, (demandeurs d’emploi, salariées, jeunes, personnes âgées, personnes handicapées). 10 000 stagiaires sont accompagnés chaque année sur les 5 départements de l’Aquitaine avec une incidence sensible sur l’économie.
La MPS s’attache également à la sensibilisation de ses stagiaires et de ses personnels au Développement Durable, notamment en ce qui concerne la politique d’achat et d’utilisation de ressources et de consommables.

> Le choix de formations au service de l’Environnement
La MPS propose dès 2000 des formations au développement durable, au recyclage industriel, à la gestion des déchets, du CAP au niveau bac+5, en partenariat avec la Région Aquitaine et la Fédération des Industries du Recyclage Valorisation (FEDEREC). 4 promotions MPS intègrent donc chaque année le milieu professionnel.

> La lutte contre les discriminations
La MPS, en adéquation avec son passé, promeut la diversité et lutte contre les discriminations pour assurer l’égalité des chances, au travers de ses formations et de ses pratiques professionnelles.

> La promotion des économies d’énergie
La MPS a ouvert début 2008 un Espace Information Energie (EIE) sur la rive droite agréé par l’ADEME Aquitaine. Il permettra aux 60 000 personnes accueillies chaque année à Artigues-près-Bordeaux, ainsi qu’aux habitants, professionnels, collectivités de la rive droite et des territoires voisins de trouver une information indépendante et des conseils sur mesure pour économiser l’énergie et utiliser les énergies renouvelables.

 

2. Faire évoluer les comportements en interne
Œuvrer pour le développement durable, c’est analyser ses propres comportements, contribuer au bien-être des personnes, minimiser son impact sur l’environnement.

> Analyser son impact
La MPS a engagé un processus d’analyse de son impact sur l’environnement, dans une démarche de développement durable incluant la dimension sociale et économique de ses processus.
Le conseil général de la Gironde, propriétaire du site principal de la MPS d’Artigues-près-Bordeaux a initié un diagnostic énergie sur toutes les infrastructures, visant à mettre en lumière les manques et établir des priorités sur les améliorations à apporter.

> Protéger, sécuriser et valoriser les personnels
La politique managériale de la MPS vise à favoriser le développement des compétences, la promotion sociale et la non précarisation de ses collaborateurs tout au long de leur vie professionnelle.
Un plan de formation permet aux professionnels de développer leurs compétences et d’envisager l’avenir de leur carrière. Le recours prioritaire aux Contrats à Durée Indéterminée (90%des salariés de la MPS) sécurise parcours professionnels et projets personnels.
Le Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail (CHSCT) concourt à la gestion des risques et à la préservation de la santé et de la sécurité des salariés.


> Optimiser ses ressources
La MPS a entrepris depuis 10 ans de se rapprocher de ses publics cible en orientation, formation et insertion professionnelles en mettant en place des sites délocalisés sur les 5 départements de l’Aquitaine en procédant à des recrutements de ses personnels au niveau local.
Ce choix limite les transports des bénéficiaires et des formateurs de ses actions et contribue donc à limiter ses émissions de gaz à effet de serre.
Le tri sélectif et l’économie des consommables bureautiques et administratifs sont une cible privilégiée de l’étude précitée Les cartouches d’imprimantes jet d’encre et les toners d’imprimantes lasers usagés sont confiés à une association spécialisée pour être recyclées depuis 1999. La consommation de papier est contrôlée et l’utilisation de documents dématérialisés est prioritaire dans tous les services.

> Opter pour une communication durable
Pour réduire et limiter ces impacts et dans un souci permanent de respect de notre environnement et de notre planète, la MPS a fait le choix d’une communication responsable : prédominance d’Internet au travers de 11 sites web, des plaquettes conçues et imprimées en interne selon les besoins et actualisées en fonction des évolutions lui permettent également de minimiser les coûts, la consommation de papier et d’encres liés à cette partie de son activité.

 

3. Contribuer à l’émergence de projets innovants
Œuvrer pour le développement durable, c’est apporter son soutien et son expertise à des projets novateurs.

> Agriculture raisonnée, aménagement des espaces naturels et insertion professionnelle
Les Jardins de Tanaïs, chantier d’insertion par l’activité économique ont été lancés début 2007, fondés sur une dynamique de développement local associant environnement et formation (accompagnement social et professionnel des personnes vers l'emploi et lancement d’une culture maraîchère raisonnée, respectant les critères du développement durable). Les chantiers du littoral, quant à eux, ont débuté en novembre 2008 avec pour objectif la construction d’ouvrages bois et le balisage de sentiers sur le littoral du bassin d’Arcachon.